Aller au contenu principal

Dans les films

Dans les personnalités

Dans les événements

Dans les contenus

Dans la médiathèque

L'académie

L’histoire

Création

L'Académie des Arts et Techniques du Cinéma a été créée en 1975 à l'initiative de Georges Cravenne.
Elle regroupe des professionnels de l'industrie cinématographique et des personnalités qui ont choisi de se rassembler afin de rappeler le caractère éminemment collectif de la création cinématographique, et d'attirer l'attention du public sur ces professionnels qui, par l'alliance passionnée et exigeante de leurs compétences, fondent la singularité essentielle du film de cinéma.

© Rindoff-Garcia-Bestimage

Georges Cravenne

Pour gérer cette Académie, Georges Cravenne a également créé dans le même temps une association 1901, l’Association pour la Promotion du Cinéma. Elle regroupe tous les français ayant été distingués par un Oscar, et treize personnalités professionnelles de l’industrie cinématographique.

"Les Oscars, je crois, sont nés en 1927. J'avais alors 13 ans, et depuis cet âge (aujourd'hui très lointain !) j'ai toujours été obsédé par l'existence de ce personnage emblématique, non pas de chair et d'os, mais de bronze et de dorure, dont la réputation était planétaire. Jalousie? Émulation ?

Toujours est-il que l'idée de créer un équivalent français a germé en moi, jusqu'au jour où le nom de mon ami César, sculpteur de génie, s'est imposé à moi et sa sculpture avec lui. Oscar, César, cinq lettres qui rimaient à tel point que la naissance du second était devenue évidente, pour le plus grand bien de la promotion du cinéma, en Europe en tout cas."

Georges Cravenne

Le César

Le "César" est le trophée remis chaque année aux lauréats de la Cérémonie des César.
C’est une reproduction personnalisée de l'œuvre créée spécialement par le sculpteur César à la demande de Georges Cravenne, lors de la fondation de l'Académie. César en créa une première version pour la Cérémonie de 1976, avant d’achever la compression actuelle de la statuette pour la 2e Cérémonie de 1977.
Le César mesure 30 cm et pèse environ 3,7 kg.

Repères

3 avril 1976

La première Cérémonie des César a lieu, sous la Présidence de Jean Gabin, au Théâtre de l'Empire. 13 "César" sont remis. Ce nombre a évolué au cours des années, avec la création de nouveaux trophées ou l'abandon de certains.

1977

Création du "César du Meilleur Court Métrage", appelé depuis 2011 "César du Meilleur Film de Court Métrage"

1982

Création du "César de la Meilleure Première Œuvre de Fiction", appelé depuis 2006 "César du Meilleur Premier Film"

1983

Création des "César du Meilleur Jeune Espoir Féminin" et "César du Meilleur Jeune Espoir Masculin", en hommage à Romy Schneider et Patrick Dewaere. La notion "Jeune" a été retirée de l’appellation de ces César en 2005, pour célébrer l’émergence d’un nouveau talent plutôt qu’une notion d’âge.

1985

Création de 3 nouveaux César : celui des "Meilleurs Costumes", celui du "Meilleur Film Francophone" qui sera décerné qu’une seule fois, et celui du "Meilleur Film Publicitaire" distingué trois années de suite, de 1985 à 1987.

1986

Création du "César de la Meilleure Affiche". Ce César disparait du palmarès en 1990.

1996

Création du "César du Meilleur Producteur", remis en 1996 et 1997. Le Prix Daniel Toscan du Plantier remis par l’Académie à l’occasion du Dîner des Producteurs est depuis 2008 la statuette honorant l’ensemble du travail des producteurs et productrices sur l’année écoulée.

2003

Création du "César du Meilleur Film de l’Union Européenne". Il disparaît du palmarès en 2006. Il avait également été remis en 1989 en tant que "César du Meilleur Film de l’Europe Communautaire".

2004

L’Académie élargit son périmètre d’activités : au-delà des deux actions fondatrices que sont l’organisation du vote et de la Cérémonie, elle met dorénavant également à l’honneur celles et ceux qui ont fait les films de l’année par l’organisation d’événements spécifiques dédiés à ces différentes "tribus" du cinéma français.

2006

Dissociation du "César du Meilleur Scénario" et du "César de la Meilleure Adaptation", après avoir été dissociés une première fois en 1983 puis à nouveau regroupés en 1986.
Création du "Projet Révélations" mettant en lumière les acteurs et actrices émergents du cinéma français.
Publication du premier livre de la collection "Mémoire de César", édité par les Éditions de l’Œil, et rendant hommage à un lauréat de l’année précédente. Le dixième et dernier livre est sorti en février 2015.

2008

Réintroduction du "César du Meilleur Film Documentaire", dédié aux films de long métrage. Il existait à l’origine en tant que "César du Meilleur Documentaire", mélangeant le court et le long métrage, de 1976 à 1991, avec une éclipse en 1987.
Création du Prix Daniel Toscan du Plantier récompensant le/la/les producteur(s) ayant marqué l’année cinématographique.

2011

Retour du cinéma d’animation dans le palmarès, grâce au "César du Meilleur Film d’Animation", qui rassemble courts et longs métrages sous une même distinction mais avec la remise de deux statuettes distinctes dès 2014. Le court métrage d’animation était récompensé dès la première édition des César, avant de connaître une éclipse en 1987, pour revenir au palmarès dès l’année suivante jusqu’en 1991.
Création du Trophée César&Techniques, distinguant une entreprise de prestations techniques de la filière cinéma en France. Il est remis lors de la Soirée César&Techniques, créée elle en 2010. Au cours de cette soirée, est également aujourd’hui remis le Prix de l’Innovation César&Techniques, mettant en valeur un nouveau produit ou service participant au développement de la création et à la qualité de diffusion des œuvres cinématographiques.

2015

Remise de la Médaille d’Or du 40e Anniversaire. Elle a été décernée à Luc Besson, au titre de sa contribution artistique et entrepreneuriale au cinéma français depuis trois décennies. C’est la première, et à ce jour la seule, Médaille des Arts et Techniques du Cinéma.
À l’occasion de sa 40e Cérémonie, une exposition "Portraits de Nommés" est installée en février autour de la Tour Saint Jacques à Paris, à côté du Théâtre du Châtelet, présentant sous forme de portraits grand format l’ensemble des nommés pour les César 2015.

2018

Création du César du Public. Jusqu'en 2019, il est remis au film occupant la première place du box-office France ; à partir de 2020, il est soumis au vote des membres de l'Académie parmi les 5 premiers films en tête du box-office France (les chiffres étant arrêtés à minuit le mardi précédant la Conférence de Presse), parmi tous les films de long métrage admis à concourir pour le "César du Meilleur Film".

2019

Création du César des Lycéens. Il est remis quelques jours après la Cérémonie des César, en collaboration avec le Ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, au film qui aura reçu le plus grand nombre de suffrages, parmi les 7 films nommés au "César du Meilleur Film", à l’issue du vote d’un collège d'un maximum de 2000 lycéens désigné préalablement par le Ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse.

Les Présidents de l'Académie

  • Véronique Cayla

    depuis le 29 septembre 2020

  • Margaret Menegoz

    de février 2020 à septembre 2020

  • Alain Terzian

    de 2003 à 2020

  • Daniel Toscan du Plantier

    de 1992 à 2003

  • Jean-Loup Dabadie

    de 1990 à 1992

  • Alexandre Mnouchkine

    de 1988 à 1990

  • Jeanne Moreau

    de 1986 à 1988

  • Robert Enrico

    de 1976 à 1986