Aller au contenu principal

Dans les films

Dans les personnalités

Dans les événements

Dans les contenus

Dans la médiathèque

CÉSAR & PRODUCTION

Le Prix Daniel Toscan du Plantier 2019

© Martin Varret - ENS Louis Lumière pour l'Académie des César 2019
Scroll
© Pierre Musellec - ENS Louis Lumière pour l'Académie des César 2019

Présentation

Du nom du producteur emblématique du cinéma français, qui a présidé l'Académie de 1993 à 2003, Daniel Toscan du Plantier, ce prix distingue la productrice ou le producteur qui aura marqué l’année cinématographique.

Le processus de vote

Y concourent tous les productrices et producteurs délégués de tout film de long métrage éligible au César du Meilleur Film ayant fait l’objet d’au moins une nomination lors de l’année de remise du prix, soit pour le film lui-même soit pour une personne ayant collaboré au film.
Le collège électoral est composé des cinquante membres de l’Association pour la Promotion du Cinéma ainsi que de tous les artistes et techniciens ayant fait l’objet d’une nomination pour les César, depuis 2008 (année de création du prix).
Le vote a lieu à bulletin secret, par vote électronique sous contrôle d’huissier de Justice, clos à 21h le jour même du Dîner des Producteurs.

© Martin Varret - ENS Louis Lumière poiur l'Académie des César 2019

Le Lauréat

Le Prix Daniel Toscan du Plantier a été décerné à Alain Attal (Trésor Films).
Il remporte ainsi son deuxième Prix.
Alain Attal a produit à ce jour 30 films avec sa société Les Productions du Trésor, devenue Trésor Films, et notamment en 2018 "Le Grand Bain" de Gilles Lellouche et "Pupille" de Jeanne Herry.

LES FINALISTES DU PRIX DANIEL TOSCAN DU PLANTIER 2019

MANDARIN CINÉMA / MANDARIN PRODUCTION

Eric ALTMAYER & Nicolas ALTMAYER

FILMOGRAPHIE SÉLECTIVE DEPUIS 2010

2019 – BLANCHE COMME NEIGE d’Anne Fontaine

2019 – GRÂCE À DIEU de François Ozon

2019 – LE MYSTÈRE HENRI PICK de Rémi Bezançon

2019 – LA VIE SCOLAIRE de Grand Corps Malade et Mehdi Idir

2018 – L’EMPEREUR DE PARIS de Jean-François Richet

2017 – L’AMANT DOUBLE de François Ozon

2017 – BIENVENUE AU GONDWANA de Mamane

2017 – JALOUSE de David et Stéphane Foenkinos

2017 – JOUR J de Reem Kherici

2017 – PATIENTS de Grand Corps Malade et Mehdi Idir

2017 – SAHARA de Pierre Coré

2016 – BRICE 3 de James Huth

2016 – CHOCOLAT de Roschdy Zem

2016 – CIGARETTES ET CHOCOLAT CHAUD de Sophie Reine

2016 – FRANTZ de François Ozon

2016 – LES INNOCENTES de Anne Fontaine

2016 – PATTAYA de Franck Gastambide

2015 – EN EQUILIBRE de Denis Dercourt

2015 – L’ETUDIANTE ET MONSIEUR HENRI de Ivan Calbérac

2015 – NOS FUTURS de Rémi Bezançon

2014 – FASTLIFE de Thomas Ngijol

2014 – MAESTRO de Léa Fazer

2014 – UNE NOUVELLE AMIE de François Ozon

2014 – SAINT LAURENT de Bertrand Bonello

2013 – LE GRAND MECHANT LOUP de Nicolas et Bruno

2013 – JEUNE & JOLIE de François Ozon

2013 – PARIS A TOUT PRIX de Reem Kherici

2012 – DANS LA MAISON de François Ozon

2012 – DE L’AUTRE COTÉ DU PÉRIPH de David Charhon

2012 – LES KAIRA de Franck Gastambide

2011 – LA CONQUÊTE de Xavier Durringer

2011 – PHILIBERT de Sylvain Fusée

2011 – MÊME LA PLUIE de Icíar Bollaín

2011 – UN HEUREUX ÉVÈNEMENT de Rémi Bezançon

2010 – 600 KILOS D’OR PUR de Eric Besnard

2010 – POTICHE de François Ozon

ICONOCLAST FILMS

Charles-Marie ANTHONIOZ, Mourad BELKEDDAR, Jean DUHAMEL, Nicolas LHERMITTE

RÉSUMÉ BIOGRAPHIQUE

Après avoir créé la société Iconoclast, Charles-Marie Anthonioz, Mourad Belkeddar et Nicolas Lhermitte s’associent début 2012 à Jean Duhamel pour créer Iconoclast Films et développer des projets de long-métrages.

Récemment, la société a coproduit le dernier long métrage de Julian Schnabel, At eternity’s gate. Le premier long métrage d’Antoine de Bary, L’enfant roi, devrait sortir en salle courant 2019.

La société possède un bureau à Los Angeles où a été coproduit le dernier film d’Harmony Korine, The Beach Bum et celui de Gus Van Sant, Don’t worry, he won’t get far on foot.

FILMOGRAPHIE

2019 – L’ENFANT ROI d’Antoine de Bary

2019 – AT ETERNITY’S GATE de Julian Schnabel

2018 – LE MONDE EST À TOI de Romain Gavras

TRÉSOR FILMS

Alain ATTAL

RÉSUMÉ BIOGRAPHIQUE

Grâce à la production de courts métrages, Alain Attal a, dès le début des années 2000, rassemblé autour de lui une équipe de jeunes réalisateurs, comédiens et auteurs talentueux qu’il a ensuite naturellement accompagnés pour leurs premiers longs métrages : Gilles Lellouche et Tristan Aurouet, Guillaume Canet ou encore Philippe Lefevbre.

Ces expériences de premiers longs lui ont permis de rapidement élargir le cercle de ses talents et de fidéliser des réalisateurs déjà confirmés tels que Nicole Garcia, Radu Mihaileanu où encore Maïwenn dont le film POLISSE remporte le Prix du jury au Festival de Cannes en 2011.

Poursuivant sa collaboration avec les réalisateurs historiques des Productions du Trésor, Alain Attal produit également, au fil des années, de nombreux premiers films, participant ainsi à l’émergence de nouveaux talents comme Romain Lévy, Régis Roinsard, Jeanne Herry, Thomas Bidegain ou encore Stéphanie Di Giusto qu’il accompagnera naturellement pour leur seconds opus.

Au cours de ces années consacrées à développer Les Productions du Trésor, devenues Trésor Films, Alain Attal s’est montré très actif au sein de la profession pour défendre la production indépendante et encourager le développement d’un cinéma français riche et de qualité. En 2007, il devient vice-président de l’APC, Association des Producteurs de Cinéma, puis en 2013 et 2014, vice-président du 2e collège de l’Avance sur Recettes du CNC.

Avec 30 films produits à ce jour, ayant cumulé près de 30 millions d’entrées et obtenus des prix prestigieux et des sélections dans de grands festivals, Alain Attal continue de défendre une certaine vision du cinéma : indépendant, exigeant et populaire.

FILMOGRAPHIE SÉLECTIVE DEPUIS 2010

2019 – LE CHANT DU LOUP d’Antonin Baudry

2019 – NOUS FINIRONS ENSEMBLE de Guillaume Canet

2019 – LES TRADUCTEURS de Régis Roinsard

2018 – LE GRAND BAIN de Gilles Lellouche

2018 – PUPILLE de Jeanne Herry

2017 – ROCK’N ROLL de Guillaume Canet

2016 – LA DANSEUSE de Stéphanie Di Giusto

2016 – MAL DE PIERRES de Nicole Garcia

2015 – LES COWBOYS de Thomas Bidegain

2015 – MON ROI de Maïwenn

2014 – ELLE L’ADORE de Jeanne Herry

2014 – LA PROCHAINE FOIS JE VISERAI LE CŒUR de Cédric Anger

2013 – BLOOD TIES de Guillaume Canet

2012 – POPULAIRE de Régis Roinsard

2012 – RADIOSTARS de Romain Levy

2011 – POLISSE de Maïwenn

2010 – LES PETITS MOUCHOIRS de Guillaume Canet

2010 – UN BALCON SUR LA MER de Nicole Garcia

T5 PRODUCTION

Luc Besson

M6 STUDIO

Philippe BONY

RÉSUMÉ BIOGRAPHIQUE

1986-1991 : Création et lancement de la chaîne Paris Première en tant que Directeur des Programmes

1992-1996 : Responsable des développements et nouveaux services à Lyonnaise Communications. Lancement des premiers services de pay-per-view et de VOD

1997-2005 : Lancement de la plateforme satellite TPS. Directeur des acquisitions cinéma et sport, Directeur Général de TPS Cinéma puis Directeur Général des Programmes.

Depuis 2005 : Directeur Général Adjoint des Programmes du Groupe M6.

FILMOGRAPHIE

2018 – ASTÉRIX – LE SECRET DE LA POTION MAGIQUE d’Alexandre Astier et Louis Clichy

2014 – ASTÉRIX – LE DOMAINE DES DIEUX de Louis Clichy et Alexandre Astier

FOLIVARI

Didier BRUNNER & Damien BRUNNER

RÉSUMÉ BIOGRAPHIQUE

Didier Brunner :
Sa passion pour l’art, la peinture et le cinéma le mène après un bac philosophique à faire un doctorat d’histoire de l’art et une maîtrise d’études théâtrales. Dès 1984, il produit et réalise toute sortes de courts-métrages et petites fictions. En 1991 il rencontre Michel Ocelot et produit avec lui le programme d’animation LES CONTES DE LA NUIT. En 1994 Didier Brunner fonde Les Armateurs. Cette société remporte ses premiers succès dès 1997, grâce au court métrage LA VIEILLE DAME ET LES PIGEONS de Sylvain Chômet, nommé aux Oscars et aux César, et qui remporte le Grand Prix du Festival d’Annecy. S’en suivront les deux premiers long métrages de Michel Ocelot, le célèbre KIRIKOU ET LA SORCIÈRE puis PRINCES ET PRINCESSES. Les 10 prochaines années suivant sa rencontre avec Michel Ocelot, Didier Brunner produit une dizaine de long métrages dont LES TRIPLETTES DE BELLEVILLE de Sylvain Chômet, BRENDAN ET LE SECRET DE KELLS de Tomm Moore et plus récemment ERNEST & CÉLESTINE de Benjamin Renner, Stéphane Aubier et Vincent Patar (César 2013 et nomination aux Oscars en 2014). Il a initié, avant de quitter les Armateurs, la série d’animation feuilletonnante LES GRANDES, GRANDES VACANCES, série historique qui a connu un remarquable succès d’audience sur France 3. Il vend ses parts des Armateurs en 2014. La même année, Didier Brunner créé FOLIVARI avec cinq associés. Didier Brunner reçoit en 2014 un Winsor McCay Award aux Annies Award ainsi que le Cristal d’Honneur du Festival d’Annecy en 2016, deux prix félicitant sa carrière toute entière. En plus de Folivari, Didier initie aujourd’hui l’association des European Animation Awards, en collaboration avec d’autres professionnels de l’animation dont Peter Lord (Studio Aardman) et Paul Young (Cartoon Saloon), qui a pour projet de créer un événement récompensant tous les métiers de l’animation européenne sans exception, inspiré du modèle des Annies Award aux États-Unis.

Damien Brunner :
Damien Brunner étudie dans un premier temps l’art et le graphisme à ‘Penninghen’ puis l’architecture intérieure et le design à ‘Camondo’ avant d’entamer des études d’architecture à l’Ecole Spéciale d’Architecture (ESA) où il obtient après une année d’échange universitaire à Lima au Pérou son diplôme d’Architecture en 2004. Après plusieurs années de voyages et de stages à l’étranger, principalement au Maroc et en Grèce et des passages dans des agences Parisiennes comme Alain Derbesse et Dussapin Leclercq il devient chef de projet chez BVL Architecture à Paris. Damien Brunner travaille en libéral depuis 2004. En 2009 il fonde son agence Marfa Studio.En 2014 Damien Brunner créé avec Didier Brunner, Pauline Brunner, Thibaut Ruby, Emmanuel Delétang et Delphine Dalquié la société de production d’animation Folivari. Après avoir produit une série pour France Télévisions, (Ernest et Célestine La Collection) et un long-métrage multiprimé dont le César 2018 (Le Grand Méchant Renard et autres contes), la société Folivari développe et produit actuellement six longs métrages pour le cinéma et cinq séries pour la télévision.

FILMOGRAPHIE SÉLECTIVE DEPUIS 2010

2018 – PACHAMAMA de Juan Antin

2017 – LE GRAND MÉCHANT RENARD ET AUTRES CONTES de Benjamin Renner et Patrick Imbert

2012 – ERNEST ET CÉLESTINE de Julien Chheng et Jean-Christophe Roger

WHY NOT PRODUCTIONS

Pascal CAUCHETEUX & Grégoire SORLAT

RÉSUMÉ BIOGRAPHIQUE

Pascal Caucheteux et Grégoire Sorlat ont fondé en 1990 la société Why Not Productions, maison de production indépendante qui défend depuis toujours un cinéma d’auteur exigeant et populaire. La fidélité aux auteurs est au cœur de la politique éditoriale. Why Not Productions a ainsi initié ou accompagné les carrières de Arnaud Desplechin (Comment je me suis disputé… (Ma vie sexuelle), Rois et Reine, Un conte de Noël, Jimmy P., Trois souvenirs de ma jeunesse, Les Fantômes d’Ismaël…), Xavier Beauvois (N’oublie pas que tu vas mourir, Le Petit lieutenant, Des hommes et des dieux…), Jacques Audiard (De battre mon cœur s’est arrêté, Un prophète, De rouille et d’os, Dheepan, Les Frères Sisters…), Bruno Podalydès (Dieu seul me voit, Le Mystère de la chambre jaune, Adieu Berthe, Comme un avion, Bécassine !…), Jean-François Richet (Ma 6.T va crack-er, Assaut sur le central 13, Blood Father…).

Parmi les autres cinéastes prestigieux avec lesquels Why Not Productions a collaboré, citons entre autres Claude Lanzmann, Philippe Garrel, Claire Denis, Noémie Lvosky, Christophe Honoré – ainsi que les réalisateurs étrangers Ken Loach, Cristian Mungiu, Lou Ye, Gregg Araki, Pablo Larrain, Lynne Ramsay, ou encore Andreï Zviaguintsev.

FILMOGRAPHIE SÉLECTIVE DEPUIS 2010

2019 – SORRY WE MISSED YOU de Ken Loach

2019 – ROUBAIX, UNE LUMIÈRE d’Arnaud Desplechin

2019 – CHANSON DOUCE de Lucie Borleteau

2019 – BLACK SNAKE, LA LÉGENDE DU SERPENT NOIR de Karole Rocher et Thomas Ngijol

2018 – LES FRÈRES SISTERS de Jacques Audiard

2018 – BÉCASSINE! de Bruno Podalydès

2018 – L’HOMME FIDÈLE de Louis Garrel

2017 – A BEAUTIFUL DAY de Lynne Ramsay

2017 – FAUTE D’AMOUR de Andreï Zviaguintsev

2017 – LES FANTÔMES D’ISMAËL de Arnaud Desplechin

2017 – JACKIE de Pablo Larrain

2016 – BACCALAURÉAT de Cristian Mungiu

2016 – MOI, DANIEL BLAKE de Ken Loach

2016 – BLOOD FATHER de Jean-François Richet

2016 – LA TORTUE ROUGE de Michael Dudok de Wit

2015 – DHEEPAN de Jacques Audiard

2015 – TROIS SOUVENIRS DE MA JEUNESSE de Arnaud Desplechin

2015 – COMME UN AVION de Bruno Podalydès

2014 – LA RANÇON DE LA GLOIRE de Xavier Beauvois

2014 – FIDELIO – L’ODYSSÉE D’ALICE de Lucie Borleteau

2014 – WHITE BIRD de Gregg Araki

2014 – JIMMY’S HALL de Ken Loach

2013 – JIMMY P. (PSYCHOTHÉRAPIE D’UN INDIEN DES PLAINES) d’Arnaud Desplechin

2012 – AMERICAN NIGHTMARE de James De Monaco

2012 – AU-DELÀ DES COLLINES de Cristian Mungiu

2012 – DE ROUILLE ET D’OS de Jacques Audiard

2012 – ADIEU BERTHE – L’ENTERREMENT DE MÉMÉ de Bruno Podalydès

2012 – LA PART DES ANGES de Ken Loach

2011 – LOVE AND BRUISES de Lou Ye

2010 – LES BIEN-AIMÉS de Christophe Honoré

2010 – ROUTE IRISH de Ken Loach

2010 – DES HOMMES ET DES DIEUX de Xavier Beauvois

2010 – KABOOM de Gregg Araki

2010 – HAPPY FEW de Anthony Cordier

ECCE FILMS

Emmanuel CHAUMET

RÉSUMÉ BIOGRAPHIQUE

Emmanuel Chaumet a créé Ecce Films en 2003 pour la production joliment bricolée du premier film en Super 8 et désynchronisé de Sophie Letourneur.

La société avoue un penchant pour les prises de risques artistiques et financières souvent indissociables l’une de l’autre. Ainsi ont vu le jour «  »La Vie au ranch » », «  »La Bataille de Solférino » », «  »La Fille du 14 Juillet » » ou récemment «  »Les garçons sauvages » », autant de premiers longs métrages pensés pour la salle de cinéma et produits dans des budgets en adéquation avec leur résultat commercial. Artisan-cinéphile et ciné-fils, fabricant de films passionné par l’aventure humaine qui les porte, Emmanuel Chaumet accompagne quelques cinéastes – Justine Triet («  »Victoria » ») Benoit Forgeard («  »Yves » » en salles le 26 juin prochain) ou Bertrand Mandico («  »Paradis sale » », en production actuellement) – tout en s’imposant un quota de nouveaux entrants grâce au maintien d’une large production de courts métrages.

Convaincu que nul n’est à l’abri d’un succès, Ecce films produit beaucoup mais développe peu, sans aucune ligne éditoriale et dans le seul but de maximiser ses profits.

FILMOGRAPHIE SÉLECTIVE DEPUIS 2010

2019 – YVES de Benoit Forgeard

2018 – LES GARÇONS SAUVAGES de Bertrand Mandico

2017 – BONHEUR ACADÉMIE d’Alain Della Negra et Kaori Kinoshita

2017 – KISS & CRY de Chloé Mahieu et Chloé Mahieu

2016 – APNEE de Jean-Christophe Meurisse

2016 – GAZ DE FRANCE de Benoît Forgeard

2016 – THEO ET HUGO DANS LE MEME BATEAU de Olivier Ducastel et Jacques Martineau

2016 – VICTORIA de Justine Triet

2014 – GABY BABY DOLL de Sophie Letourneur

2014 – HISTORIA DEL MIEDO de Benjamin Naishtat

2013 – LA BATAILLE DE SOLFERINO de Justine Triet

2013 – LES COQUILLETTES de Sophie Letourneur

2013 – LA FILLE DU 14 JUILLET d’Antonin Peretjatko

2013 – MA BELLE GOSSE de Shalimar Preuss

2012 – REUSSIR SA VIE de Benoît Forgeard

2010 – LA VIE AU RANCH de Sophie Letourneur

O2B FILMS

Olivier DE BANNES

RÉSUMÉ BIOGRAPHIQUE

Olivier de Bannes fonde O2B Films en 2004. Il vit alors en Argentine, où il rencontre le réalisateur Juan Antin, avec lequel il entreprend le développement du long-métrage d’animation PACHAMAMA, qui est sorti sur les écrans français le 12 décembre 2018 (distribution Haut & Court).

En 2010, Olivier de Bannes rencontre Eric Cantona avec lequel il imagine une série de documentaires pour Canal Plus, la série des LOOKING FOR(Manchester, Barcelona, Milano, Istanbul). Puis, toujours pour la chaine cryptée, il produit FRENCH BASHING, de Jean-Baptiste Péretié, qui reçoit un bel accueil public et critique.

Il poursuit son aventure documentaire sur Canal Plus avec FINS DE SERIESd’Olivier Joyard qui est présenté à Sériemania en 2017. Il entreprend alors une collection ambitieuse, TOPOÏ, avec le soutien de la chaine Planète en produisant « à la manière de Rolland Barthes » quinze films sur les mythologies contemporaines.

Depuis, O2B Films produit pour toutes les chaines de télévision françaises avec des projets au contenu exigeant mais toujours destinés à une large audience : ON NOUS APPELAIT BEURETTESde Bouchera Azzouz (en sélection nationale au FIPADOC 2019), 1958 CEUX QUI ONT DIT NONde Philippe Saada,FRENCH LOVINGd’Audrey Valtille, ONU LA BATAILLE DE DE GAULLEde Philippe Saada, ou encoreGLIMMER TWINS de Nicolas Maupied et Stéphane Davet, un récit de l’aventure iconographique des Rolling Stones.

FILMOGRAPHIE

2018 – PACHAMAMA de Juan Antin

GEKO FILMS

Grégoire DEBAILLY

CURIOSA FILMS

Olivier DELBOSC

RÉSUMÉ BIOGRAPHIQUE

Après presque 20 ans à la tête de Fidélité Films avec Marc Missonnier, Curiosa Films est né du désir non pas d’un renouveau, mais d’un élan différent, en rupture avec les réflexes construits par le temps.

Fort d’une expérience qui atteint pratiquement 70 longs-métrages produits en moins de 20 ans, parmi lesquels de nombreuses coproductions internationales, mon objectif a toujours été d’accompagner des projets très variés en termes de genre, de budget et d’univers, autour de plusieurs lignes directrices : grandir avec les réalisateurs en passant du court au long (François Ozon, Yann Moix) ; maintenir une relation de confiance et de fidélité avec les réalisateurs et scénaristes (Jérôme Tonnerre, Claire Barré) ; proposer à des auteurs de renom de les accompagner sur des projets exceptionnels (Gaspar Noé, Xavier Giannoli).

Avec Émilien Bignon à mes côtés, j’espère me donner les moyens de conserver ces objectifs en redéfinissant ce qui motive mon profond désir de producteur.

Ce nouvel élan me permet de poursuivre l’accompagnement d’auteurs avec qui j’ai déjà noué un lien fort (Xavier Giannoli, André Téchiné, Bertrand Blier), mais aussi de construire de nouvelles relations (Claire Denis, Martin Provost, Erick Zonca), tout en développant une politique intensive de découvertes de talents pour ainsi produire des premiers films audacieux (Etienne Comar, Lou Jeunet, Meryem Benm’Barek).

FILMOGRAPHIE SÉLECTIVE DEPUIS 2010

2019 – L’ADIEU À LA NUIT d’André Téchiné

2019 – ALL INCLUSIVE de Fabien Onteniente

2019 – CONVOI EXCEPTIONNEL de Bertrand Blier

2019 – CURIOSA de Lou Jeunet

2018 -L’AMOUR EST UNE FÊTE de Cédric Anger

2018 – AMOUREUX DE MA FEMME de Daniel Auteuil

2018 – L’APPARITION de Xavier Giannoli

2018 – LES AVENTURES DE SPIROU ET FANTASIO d’Alexandre Coffre

2018 – FLEUVE NOIR d’Erick Zonca

2018 – SOFIA de Meryem Benm’Barek

2017 – UN BEAU SOLEIL INTÉRIEUR de Claire Denis

2017 – MOMO de Sébastien Thiéry et Vincent Lobelle

2017 – SAGE FEMME de Martin Provost

2017 – DJANGO d’Etienne Comar

2016 – L’ODYSSÉE de Jérôme Salle

2016 – BIENVENUE À MARLY-GOMONT de Julien Rambaldi

2016 – QUAND ON A 17 ANS d’André Téchiné

2015 – LA DERNIÈRE LEÇON de Pascale Pouzadoux

2015 – MARGUERITE de Xavier Giannoli

2014 – L’HOMME QU’ON AIMAIT TROP d’André Téchiné

2014 – SOUS LES JUPES DES FILLES d’Audrey Dana

2014 – UNE HEURE DE TRANQUILLITÉ de Patrice Leconte

2014 – UNE PROMESSE de Patrice Leconte

2014 – LES VACANCES DU PETIT NICOLAS de Laurent Tirard

2013 – RENOIR de Gilles Bourdos

2013 – ELLE S’EN VA de Emmanuelle Bercot

2013 – LA GRANDE BOUCLE de Laurent Tuel

2012 – ASTÉRIX ET OBÉLIX : AU SERVICE DE SA MAJESTÉ de Laurent Tirard

2012 – 360 de Fernando Meirelles

2012 – PLAYOFF d’Eran Riklis

2011 – HIDEAWAYS d’Agnès Merlet

2011 – NEDS de Peter Mullan

2011 – THE PRODIGIES de Antoine Charreyron

2011 – LA CROISIÈRE de Pascale Pouzadoux

2011 – CHEZ GINO de Samuel Benchetrit

2011 – TOI, MOI, LES AUTRES d’Audrey Estrougo

2011 – LA CHANCE DE MA VIE de Nicolas Cuche

2010 – ENTER THE VOID de Gaspar Noé

2010 – SANS LAISSER DE TRACES de Grégoire Vigneron

GAUMONT

Sidonie DUMAS

RÉSUMÉ BIOGRAPHIQUE

Sidonie Dumas, après des études de droit, a commencé très rapidement sa carrière professionnelle dans le cinéma aux côtés de Luc Besson.

En 2010, elle est nommée Directrice Générale de Gaumont.

La société, qui a fêté ses 120 ans en 2015, représente aujourd’hui le deuxième catalogue le plus riche du Cinéma Français, avec plus de 1000 titres.

De DON GIOVANNI aux TONTONS FLINGUEURS, en passant par FANTÔMAS, LE DINER DE CONS ou LE 5ème ELEMENT, ce sont autant de chefs d’œuvres qui ont fait rêver des millions de spectateurs à travers le monde.

Depuis son arrivée à la tête de Gaumont, Sidonie Dumas, a poursuivi une politique patrimoniale en restaurant systématiquement les films du catalogue.

Poursuivant l’investissement artistique qui a fait la marque de Gaumont, Sidonie Dumas a produit de nombreux films qui ont dépassé les millions de spectateurs, tel « INTOUCHABLES ». A lui seul, ce film a réuni près de 50.000.000 de spectateurs dans le monde, devenant ainsi non seulement le plus gros succès de Gaumont, mais aussi le 2ème plus grand succès français de tous les temps.

D’autres films lui ont valu de belles récompenses comme pour « LES GARÇONS ET GUILLAUME, A TABLE ! » en 2015 ou plus récemment « AU REVOIR LA-HAUT », qui fut également récompensé de 5 César dont celui de la Meilleure Réalisation pour Albert Dupontel.

Aujourd’hui encore, Sidonie Dumas continue de produire des films à succès, dépassant le million d’entrées en France, comme « LE SENS DE LA FÊTE », et « TOUT LE MONDE DEBOUT ».

Succès aussi, à l’international, comme avec « BALLERINA » qui a engrangé 1.8 million d’entrées dans l’Hexagone et un box-office de 65 millions de dollars dans le monde, « CAPHARNAÜM », nommé aux Oscars et aux BAFTA ou « LA MORT DE STALINE ».

Depuis 8 ans, Sidonie Dumas a réinscrit Gaumont dans la production pour la télévision et notamment créé une filiale aux Etats-Unis. Grâce au succès de la série NARCOS, elle a ainsi permis à la société d’acquérir une stature internationale.

Gaumont, à travers Sidonie Dumas, et ses équipes, travaille à l’évolution d’un art dont elle a toujours été et reste l’un des plus ardents promoteurs.

FILMOGRAPHIE SÉLECTIVE DEPUIS 2010

2018 – L’EMPEREUR DE PARIS de Jean-François Richet

2018 – TOUT LE MONDE DEBOUT de Franck Dubosc

2017 – PATIENTS de Grand Corps Malade et Mehdi Idir

2017 – SANTA & CIE d’Alain Chabat

2016 – CHOCOLAT de Roschdy Zem

2016 – UN PETIT BOULOT de Pascal Chaumeil

2015 – CONNASSE, PRINCESSE DES CŒURS d’Eloïse Lang et Noémie Saglio

2015 – FLORIDE de Philippe Le Guay

2015 – L’HERMINE de Christian Vincent

2015 – NOUS TROIS OU RIEN de Kheiron

2014 – DIPLOMATIE de Volker Schlöndorff

2014 – LA FRENCH de Cédric Jimenez

2014 – MEA CULPA de Fred Cavayé

2013 – EN SOLITAIRE réalisé par Christophe Offenstein

2013 – PAULETTE de Jérôme Enrico

LE BUREAU FILMS

Bertrand FAIVRE

RÉSUMÉ BIOGRAPHIQUE

Producteur depuis 25 ans, il fonde la société de production The Bureau à Londres,puis Le Bureau à Paris en 2001. Préalablement, il a été producteur au sein de Lazennec pendant dix ans, après deux ans en tant qu’acheteur pour UGC.

FILMOGRAPHIE SÉLECTIVE DEPUIS 2010

Prochainement – LITTLE JOE de Jessica Hausner

Prochainement – PERFECT 10 d’Eva Riley

Prochainement – SI DEMAIN de Fabienne Godet

2019 – NOS VIES FORMIDABLES de Fabienne Godet

2018 – NI JUGE, NI SOUMISE de Jean Libon & Yves Hinant

2016 – SKY de Fabienne Berthaud

2015 – CAVANNA, JUSQU’À L’ULTIME SECONDE, J’ÉCRIRAI de Denis & Nina Robert

2014 – A LITTLE CHAOS (LES JARDINS DU ROI) d’Alan Rickman

2013 – UN WEEKEND A PARIS de Roger Michell

2013 – UNE PLACE SUR LA TERRE de Fabienne Godet

2012 – LE CAPITAL de Costa-Gavras

2011 – LATE BLOOMERS (TROIS FOIS 20 ANS) de Julie Gavras

LES FILMS DU POISSON

Yaël FOGIEL & Laetitia GONZALEZ

RÉSUMÉ BIOGRAPHIQUE

Née en 1995, Les Films du Poisson réunit Yaël Fogiel, Laetitia Gonzalez et Estelle Fialon autour d’une ligne éditoriale exigeante, guidée par la curiosité, la passion,
le goût de la découverte et des auteurs.

La société a produit à ce jour plus d’une centaine de longs-métrages, documentaires et

courts-métrages, pour le cinéma et la télévision – des films distribués dans le monde entier et régulièrement primés : cinq César, un prix de la Mise en Scène, un Grand Prix de la Critique et une Caméra d’Or à Cannes, des sélections dans les festivals les plus prestigieux – Cannes, Berlin, Venise, Sundance, Toronto… – ainsi qu’une nomination aux Oscars.
Leur travail de productrices a également reçu le Prix Hachette du Meilleur jeune producteur 1996, le Prix Toscan du Plantier 2011, les trophées Personnalité de l’année 2011 et Duo TV 2014 par le Film Français, ou encore le Prix IFCIC 2008.

Fin 2018, La Douleur d’Emmanuel Finkiel a été choisi pour représenter la France
à l’Oscar du meilleur film en langue étrangère et vient à présent de recevoir 9 nominations aux César. En 2019 sortiront La dernière folie de Claire Darling de Julie Bertuccelli , The Room de Christian Volckman, Filles de joie de Frédric Fonteyne, et Les Particules, premier long-métrage de fiction de Blaise Harrison.

Plusieurs films sont en cours de production ou développement, dont les longs-métrages documentaires Et j’aime à la fureur d’André Bonzel et Les Coulisses du pouvoir de Dror Moreh et, côté fiction, les nouveaux longs-métrages de Mathieu Amalric, Eran Kolirin, Yossi Aviram et Dante Desarthe, ainsi qu’une première pour les Films du Poisson : l’adaptation, en animation, de la BD culte de David B., l’Ascension du haut mal.

Plusieurs documentaires et deux séries sont par ailleurs en chantier pour la télévision : L’agent immobilier d’Etgar Keret et Shira Geffen (Caméra d’Or à Cannes pour Les Méduses) et l’adaptation de la célèbre série In treatment, initiée par le duo Olivier Nakache et Eric Toledano.

FILMOGRAPHIE SÉLECTIVE DEPUIS 2010

2018 – LA DOULEUR d’Emmanuel Finkiel

2017 – CARRÉ 35 d’Eric Caravaca

2016 – DERNIÈRES NOUVELLES DU COSMOS de Julie Bertuccelli

2015 – LA COUR DE BABEL de Julie Bertuccelli

2013 – THE GATEKEEPERS de Dror Moreh

2012 – LA TERRE OUTRAGÉE de Michale Boganim

2010 – TOURNÉE de Mathieu Amalric

2010 – L’ARBRE de Julie Bertuccelli

ARCHIPEL 35

Denis FREYD

RÉSUMÉ BIOGRAPHIQUE

Au travers de ses sociétés Archipel 35 et Archipel 33, Denis Freyd produit des films de fiction et des documentaires, tant pour le cinéma que la télévision.

Il a notamment produit des films de Jean-Pierre et Luc Dardenne, Pierre Schoeller, Ursula Meier, Laurent Cantet, Camille de Casabianca, Pascale Ferran, Patricia Mazuy, Delphine et Muriel Coulin, Abderrahmane Sissako, Mariana Otero ainsi que les séries documentaires de Gérard Mordillat et Jérôme Prieur (de « Corpus Christi » à « Jésus et l’islam »).

FILMOGRAPHIE SÉLECTIVE DEPUIS 2010

2018 – DE CHAQUE INSTANT de Nicolas Philibert

2018 – UN PEUPLE ET SON ROI de Pierre Schoeller

2017 – L’ATELIER de Laurent Cantet

2017 – M de Sara Forestier

2016 – LA FILLE INCONNUE de Jean-Pierre et Luc Dardenne

2016 – VOIR DU PAYS de Delphine et Muriel Coulin

2014 – À CIEL OUVERT de Mariana Otero

2014 – BIRD PEOPLE de Pascale Ferran

2014 – DEUX JOURS, UNE NUIT de Jean-Pierre et Luc Dardenne

2012 – L’ENFANT D’EN HAUT de Ursula Meier

2011 – 17 FILLES de Delphine et Muriel Coulin

2011 – L’EXERCICE DE L’ÉTAT de Pierre Schoeller

2011 – LE GAMIN AU VÉLO de Jean-Pierre et Luc Dardenne

2010 – C’EST PARTI de Camille de Casabianca

2010 – ENTRE NOS MAINS de Mariana Otero

2010 – QUARTIER LOINTAIN de Sam Garbarski

KG PRODUCTIONS

Alexandre GAVRAS

RÉSUMÉ BIOGRAPHIQUE

Alexandre étudie le cinéma à New-York University. Il sort premier de sa promotion avec son film de fin d’étude La Plante. De retour en France il travaille à tous les postes du plateau et réalise le court-métrage Tueur De Petits Poissons qui est nommé au César. Il réalise alors plusieurs spots publicitaires. En 2012, il produit son premier court-métrage: Avant Que De Tout Perdre de Xavier Legrand avec Léa Drucker, Denis Ménochet, nommé pour l’Oscar du meilleur court-métrage et obtient le César du Meilleur Court-Métrage. Il a depuis produit d’autres court-métrages dont Par Acquis De Conscience de Maxime Chattam pour Canal + et une série animée BLAISE de 30 x 3 minutes pour l’access prime time d’ARTE. En 2017 il produit JUSQU’A LA GARDE de Xavier Legrand qui obtient le Lion d’Argent de la mise en scène et le Lion du Futur à la Mostra de Venise 2017. Le film est nommé dans 10 catégories pour les César 2019 dont meilleur film, 1er film, actrice et acteur…

FILMOGRAPHIE

2018 – JUSQU’À LA GARDE de Xavier Legrand

ROUGE INTERNATIONAL

Julie GAYET & Nadia TURINCEV

RÉSUMÉ BIOGRAPHIQUE

Julie Gayet :

Née en 1972 à Suresnes, Julie Gayet étudie le chant lyrique dès l’âge de huit ans et s’oriente ensuite vers la comédie. Elle est actrice, réalisatrice et également productrice de cinéma et a créé Rouge International avec Nadia Turincev en 2007.

En 2017, elle est co-productrice du film « Grave » de Julia Ducournau ainsi que du documentaire montré à Cannes Hors compétition Visages Villages. Réalisatrice, elle co-signe en 2013 avec Mathieu Busson le documentaire Cinéast(e)s dans lequel plus de 20 réalisatrices se confient sur leur métier et sur la place des femmes dans le cinéma.

En 2018 elle est co-productrice du film « L’Insulte » de Ziad Doueiri.

Nadia Turincev :

Nadia Turincev est née en 1970 à Moscou (URSS), a grandi à Paris et étudié l’ethnologie à Nanterre. A 12 ans, elle tombe amoureuse d’Andrei Konchalovsky et commence à voir plein de films. A 16 ans, elle prépare des sandwiches pour Marcello Mastroianni sur Les Yeux Noirs de Nikita Mikhalkov, et enchaîne comme interprète de plateau (russe, français, anglais, italien). Elle travaille ensuite pour ACE-Ateliers du Cinéma Européen, Europa Cinémas, le Club des Producteurs Européens, le programme Média de l’UE. Et puis au Comité de sélection de la Quinzaine des Réalisateurs et au Festival de Moscou comme directeur artistique… En juillet 2007, avec Julie Gayet, elle fonde la maison de production Rouge International. A ce jour, elles ont produit et coproduit une vingtaine de films.

FILMOGRAPHIE SÉLECTIVE DEPUIS 2010

2019 – MEURS, MONSTRE, MEURS d’Alejandro Fadel

2018 – LE PROCÈS CONTRE MANDELA ET LES AUTRES de Nicolas Champeaux et Gilles Porte

2018 – L’INSULTE de Ziad Doueiri

2017 – DES BOBINES ET DES HOMMES de Charlotte Pouch

2017 – GRAVE de Julia Ducournau

2017 – TOUT LÀ-HAUT de Serge Hazanavicius

2016 – LA FILLE DU PATRON d’Olivier Loustau

2016 – LA TAULARDE d’Audrey Estrougo

2010 – 8 FOIS DEBOUT de Xabi Molia

SANOSI PRODUCTIONS

Jean-Marie GIGON

RÉSUMÉ BIOGRAPHIQUE

Autodidacte, Jean-Marie Gigon est entré dans le cinéma à l’âge de 22 ans, en réalisant et produisant plusieurs courts-métrages de fiction dont certains ont été sélectionnés en France et à l’étranger : Il est encore temps (1986) avec Jean-Claude Broche, Le voisin de Paul (1989) avec Jean-François Stevenin et Michael Lonsdale ou Le refuge (1994) avec Edith Scob et André Wilms.

En 2005, Jean-Marie Gigon fonde, en région Centre-Val de Loire, la société SaNoSi Productions, engagée dans la production de longs-métrages documentaires pour le cinéma et la télévision. En 2010, il quitte l’intermittence et devient gérant majoritaire de la société.

Le catalogue de SaNoSi Productions compte une trentaine de titres, quatre collections documentaires et deux longs-métrages documentaires : Libre de Michel Toesca et Le Grand Bal, de Laetitia Carton, tous deux en sélection officielle « séance spéciale » au festival de Cannes, sortis en salles à l’automne 2018.

Aujourd’hui, tout en maintenant son activité de création documentaire pour la télévision et le cinéma, la société s’ouvre à la production de long-métrages de fiction.

FILMOGRAPHIE

2018 – LE GRAND BAL de Laetitia Carton

2018 – LIBRE de Michel Toesca

2012 – AU PROCHAIN PRINTEMPS de Luc Leclerc du Sablon

LES FILMS DE LA CROISADE

Emmanuel GIRAUD & Marie SONNE-JENSEN

RÉSUMÉ BIOGRAPHIQUE

Emmanuel Giraud :
Gérant et fondateur de la société Les Films de la Croisade depuis 1995.

Ancien élève de la FEMIS, département Production.

Maîtrise de Philosophie et Deug d’Economie.

Marie Sonne-Jensen :
Danoise, installée en France depuis 20 ans, Marie Sonne-Jensen a débuté dans le milieu de la production indépendante sur des films d’auteurs aussi variés que l’intimiste « Mon voyage d’hiver » de Vincent Dieutre ou l’éclectique coproduction internationale « Dogville » de Lars von Trier.

Depuis 2010, Marie Sonne-Jensen se consacre à sa société La Voie Lactée, aux côtés de ses associés Nathalie Algazi et François Drouot. Le profil cosmopolite de Marie la pousse naturellement à s’engager sur des projets de cinéma dont les histoires dépassent les frontières et de nombreux projets en coproductions européennes et internationales ont été réalisés au sein de La Voie Lactée. Aujourd’hui, Marie Sonne-Jensen développe des projets de films d’auteurs français et européens qui brillent par leur regard sensible et libre sur le monde.

FILMOGRAPHIE SÉLECTIVE DEPUIS 2010

Emmanuel Giraud :
2018 – SAUVAGE de Camille Vidal-Naquet

Marie Sonne-Jensen :
2018 – SAUVAGE de Camille Vidal-Naquet

2016 – À TOUS LES VENTS DU CIEL de Christophe Lioud

ESKWAD

Richard GRANDPIERRE

RÉSUMÉ BIOGRAPHIQUE

À la tête de la société Eskwad, Richard Grandpierre initie, accompagne et produit des films de longs métrage, qu’il s’agisse de comédies tout public ou de films de genre radicaux.

Autodidacte, Richard Grandpierre fait ses premiers pas sur un tournage alors qu’il n’a que 19 ans. Après avoir été attaché de presse il se lance dans la production en 1994 en tant que producteur associé du film «  »LA VENGEANCE D’UNE BLONDE » »… Très vite sollicité pour codiriger, avec Nicolas Boukhrief, l’entité Canal + Écriture qui vise à aider l’écriture de projets originaux, Richard Grandpierre aide ainsi à mettre sur orbite une «  »nouvelle vague » » de cinéastes : Jan Kounen (DOBERMAN) Albert Dupontel (BERNIE), Philippe de Chauveron (LES PARASITES), Radu Mihaileanu (TRAIN DE VIE) … Quatre ans plus tard, il crée la société de production ESKWAD qui va lui permettre d’accompagner ses coups de cœur du scénario à leur réalisation.

Poussé par un vrai désir d’innover, Grandpierre s’implique dans des projets audacieux : «  »LE PACTE DES LOUPS » » de Christophe GANS, la comédie satirique «  »ENFERMES DEHORS » » de Albert Dupontel, le polar «  »LE CONVOYEUR » » de Nicolas Boukhrief, les controversés – et très admirés – «  »IRREVERSIBLE » » de Gaspar Noé, «  »ILS » » David Moreau et Xavier Palud, «  »MARTYRS » » de Pascal Laugier… Etc…

En 2009, retour à la comédie avec le film d’Olivier Baroux (SAFARI) avec Kad Merad. Depuis, Olivier Baroux et Richard Grandpierre ont travaillés ensemble sur 7 films dont la saga des TUCHE. Il accompagne Kad Merad dans ces réalisations (MR PAPA et MARSEILLE).

Retour au polar en 2013 avec ZULU de Jérôme Salle et un 2è film avec Christophe Gans LA BELLE ET LA BETE en 2014.

Actuellement ESKWAD produit le nouveau film de Olivier Baroux avec Kad Merad «  »JUST A GIGOLO » », «  »MALAWAS » » de James Huth avec Christian Clavier et prépare «  »MON COUSIN » » une comédie de Jan Kounen avec Vincent Lindon et François Damiens dont le tournage débutera le 1er Avril 2019.

FILMOGRAPHIE SÉLECTIVE DEPUIS 2010

2019 – MON COUSIN de Jean Kounen

2019 – MALAWAS de James Huth

2018 – JUST A GIGOLO de Olivier Baroux

2017 – LES TUCHE 3 de Olivier Baroux

2017 – LE DOUDOU de Philippe Mechelen & Julien Hervé

2016 – LES TUCHE 2 de Olivier Baroux

2016 – MARSEILLE de Kad Merad

2015 – LA GLACE ET LE CIEL de Luc Jacquet

2015 – ENTRE AMIS de Olivier Baroux

2014 – ON A MARCHÉ SUR BANGKOK de Olivier Baroux

2013 – LA BELLE ET LA BÊTE de Christophe Gans

2012 – ZULU de Jérôme Salle

2011 – MES HÉROS de Eric Besnard

2011 – UN BONHEUR N’ARRIVE JAMAIS SEUL de James Huth

2010 – LES TUCHE de Olivier Baroux

2010 – MONSIEUR PAPA de Kad Merad

NORD-OUEST FILMS

Pierre GUYARD

RÉSUMÉ BIOGRAPHIQUE

Pierre Guyard est producteur, associé de Nord-Ouest Films, et co-fondateur des Soficas Indéfilms.

Sa première production, « Les Combattants » de Thomas Cailley, reçoit 9 nominations et 3 Césars en 2015.

Depuis, il a produit des premiers films (« Ami-Ami » de Victor Saint Macary, « Si tu voyais son cœur » de Joan Chemla, « Deux Fils » de Felix Moati), et est actuellement en cours de production du 3ème film de Géraldine Nakache (« J’irai où tu iras »).

« Amanda » est sa deuxième collaboration avec Mikhaël Hers après « Ce sentiment de l’été » sorti en 2015.

FILMOGRAPHIE

2019 – DEUX FILS de Félix Moati

2019 – J’IRAI OÙ TU IRAS de Géraldine Nakache

2018 – AMANDA de Mikhaël Hers

2018 – AMI-AMI de Victor Saint Macary

2017 – SI TU VOYAIS SON CŒUR de Joan Chemla

2015 – CE SENTIMENT DE L’ÉTÉ de Mikhaël Hers

2014 – LES COMBATTANTS de Thomas Cailley

BARNEY PRODUCTIONS

Saïd HAMICH

RÉSUMÉ BIOGRAPHIQUE

Diplômé du département Production de la Fémis, Saïd Hamich a créé Barney Production avec l’ambition de produire un cinéma d’auteur populaire et exigeant. En 2012, il est lauréat de la bourse Producteur Cinéma de la fondation Lagardère. En 2013, il fonde la société marocaine Mont Fleuri Production au Maroc.

Après une vingtaine de courts-métrages, Saïd Hamich a produit MUCH LOVED de Nabil Ayouch, VENT DU NORD, premier long-métrage de Walid Mattar et VOLUBILIS de Faouzi Bensaïdi.

Parallèlement, il a été producteur exécutif sur plusieurs longs-métrages dont HOPE de Boris Lojkine, NI LE CIEL NI LA TERRE de Clément Cogitore et SOFIA de Meryem Benm’Barek

En 2017, il réalise son premier long-métrage, RETOUR À BOLLÈNE.

FILMOGRAPHIE

2018 – RETOUR À BOLLENE de Saïd Hamich

2018 – VENT DU NORD de Walid Mattar

2018 – VOLUBILIS de Faouzi Bensaïdi

2016 – MUCH LOVED de Nabil Ayouch

UFO PRODUCTION

William JÉHANNIN & Raphaëlle DELAUCHE

RÉSUMÉ BIOGRAPHIQUE

La société UFO a été créée en 2009 dans le but de distribuer des films novateurs et audacieux. Aujourd’hui le catalogue de UFO compte une cinquantaine de titres – fiction, documentaires, de différentes nationalités –, à raison de sorties en salle de 5 à 7 films par an.

William Jéhannin a co-produit via UFO, en 2015 le long métrage de Sébastien Betbeder, Le Voyage au Groenland, avec la société Envie de Tempête Productions.

De là, William Jéhannin et Raphaëlle Delauche ont créé une structure ad hoc, UFO Production, afin de pérenniser l’activité de production au sein de UFO en mettant l’accent sur des films singuliers. Ils ont produit ensemble L’Empire de la perfection, réalisé par Julien Faraut et Le Procès contre Mandela et les autres, réalisé par Nicolas Champeaux et Gilles Porte (co-produit par Julie Gayet et Nadia Turincev, Rouge International).

UFO Production développe actuellement Agra, le deuxième long métrage de Kanu Behl, ainsi que le prochain projet de Julien Faraut intitulé Les Sorcières de l’Orient.

FILMOGRAPHIE

2019 – AGRA de Kanu Behl

2019 – LES SORCIÈRES DE L’ORIENT de Julien Faraut

2018 – LE PROCÈS CONTRE MANDELA ET LES AUTRES de Nicolas Champeaux et Gilles Porte

2018 – L’EMPIRE DE LA PERFECTION de Julien Faraut

QUAT'SOUS PRODUCTIONS

Abdellatif KECHICHE

LES FILMS DU KIOSQUE

François KRAUS & Denis PINEAU-VALENCIENNE

RÉSUMÉ BIOGRAPHIQUE

LES FILMS DU KIOSQUE ont été créés en 1995 par François KRAUS, diplômé du Département Production de la FEMIS et lauréat 1998 de la Bourse Jeune Producteur de la Fondation Hachette Lagardère.

Denis PINEAU-VALENCIENNE, diplômé de Sciences Po Paris, le rejoint en 1997. Ils ont produit à ce jour 28 longs métrages français dont 14 premiers films, un unitaire et deux séries télévisées.

Ils ont obtenu au total 26 nominations aux CÉSAR, dont 4 nominations pour les premiers films : « LES CHATOUILLES » d’Andréa BESCOND et Eric METAYER, « PARDONNEZ-MOI » de MAÏWENN, « QU’ALLAH BÉNISSE LA FRANCE » d’ABD AL MALIK et « MONSIEUR ET MADAME ADELMAN » de Nicolas BEDOS.

Parmi les 14 réalisateurs produits, on compte François FAVRAT, « LE RÔLE DE SA VIE », Florent-Emilio SIRI, « L’ENNEMI INTIME », ou encore Igor GOTESMAN « FIVE » et 7 réalisatrices – notamment MAÏWENN « LE BAL DES ACTRICES », Marion VERNOUX « LES BEAUX JOURS » ou encore Emmanuelle BERCOT « LA TÊTE HAUTE ».

FILMOGRAPHIE SÉLECTIVE DEPUIS 2010

2018 – LES CHATOUILLES d’Andréa Bescond et Eric Métayer

2018 – BONHOMME de Marion Vernoux

2017 – MONSIEUR & MADAME ADELMAN de Nicolas Bedos

2017 – TOUT NOUS SÉPARE de Thierry Klifa

2016 – FIVE d’Igor Gotesman

2016 – ET TA SŒUR de Marion Vernoux

2014 – BOOMERANG de François Favrat

2014 – PAPA LUMIÈRE d’Ada Loueilh

2014 – LA TÊTE HAUTE d’Emmanuelle Bercot

2014 – QU’ALLAH BÉNISSE LA FRANCE d’Abd Al Malik

2013 – LES BEAUX JOURS de Marion Vernoux

2011 – ON NE CHOISIT PAS SA FAMILLE de Christian Clavier

2010 – UNE FOLLE ENVIE de Bernard Jeanjean

2010 – LOW COST de Maurice Barthélemy

2010 – MON POTE de Marc Esposito

2010 – CES AMOURS-LÀ de Claude Lelouch

GLORIA FILMS

Laurent LAVOLÉ

RÉSUMÉ BIOGRAPHIQUE

Laurent Lavolé crée Gloria Films après des études de droit et un diplôme de la FEMIS. Il produit des films pour le cinéma et la télévision – fictions et documentaires – réalisés par des auteurs français et internationaux, guidé par le désir d’un cinéma porteur de sens et ouvert sur le monde. Les films ont été distingués dans les plus grands festivals. Il a siégé dans de nombreuses commissions, notamment comme Président des Aides au Court Métrage du CNC, a été conseiller de Dubai Film Connection et est actuellement en charge de la direction artistique d’Emergence.

FILMOGRAPHIE SÉLECTIVE DEPUIS 2010

2019 – DEBOUT SUR LA MONTAGNE de Sébastien Betbeder

2019 – TROIS ÉTÉS de Sandra Kogut

2018 – MON TISSU PRÉFÉRÉ de Gaya Jiji

2018 – EL MOTOARREBATADOR de Agustin Toscano

2017 – AMERICA de Claus Drexel

2017 – BELINDA de Marie Dumora

2017 – NOTHINGWOOD de Sonia Kronlund

2016 – THE LOST BROTHER de Israel Adrian Caetano

2015 – JE VOUS SOUHAITE D’ÊTRE FOLLEMENT AIMÉE de Ounie Lecomte

2015 – LAMB de Yared Zeleke

2015 – CAMPO GRANDE de Sandra Kogut

2014 – PÔLE EMPLOI NE QUITTEZ PAS de Nora Philippe

2013 – LA FLEUR DE L’ÂGE de Nick Quinn

2011 – ANOTHER SILENCE de Santiago Amigorena

CINÉFRANCE

Etienne MALLET, David GAUQUIÉ, Julien DERIS

RÉSUMÉ BIOGRAPHIQUE

CINÉFRANCE a été créée en 2012. Fondée et dirigée par Etienne Mallet, David Gauquié et Julien Deris, notre société a coproduit quarante films et spectacles vivants. Nous développons également maintenant des projets de séries.
Nous faisons de la relation directe avec les talents, le fondement de notre pratique, en nous investissant fortement dès les phases de développement.

Nous considérons notre activité de producteurs avant tout comme le fait de donner à des talents les moyens de construire leurs projets, alliant exigences artistiques, techniques et financières. Cela suppose de rassembler des compétences diverses et originales puis de les faire créer et travailler ensemble : nous croyons à la notion d’équipe.

Permettre à des compétences diverses de s’exprimer implique de créer des ponts entre les univers du théâtre, du cinéma et de l’audiovisuel qui se nourrissent mutuellement. Comme le montrent nombre de nos coproductions, l’exigence et la qualité vont de pair avec une audience large et populaire. Enfin, nous avons la conviction que le développement des activités créatives passe par l’international.

FILMOGRAPHIE

2019 – LE DINDON de Jalil Lespert

2019 – LA DOULEUR de Emmanuel Finkiel

2017 – PLONGER de Mélanie Laurent

LES FILMS PELLÉAS

Philippe MARTIN & David THION

RÉSUMÉ BIOGRAPHIQUE

Philippe Martin :
Philippe Martin crée les Films Pelléas en mars 1990.

Il reçoit cette année-là la première Bourse du Jeune Producteur de la Fondation Hachette, et reçoit le prix Georges de Beauregard du Jeune Producteur en 1996.

Il est l’auteur de deux livres d’entretiens « Mag Bodard, portrait d’une productrice » (La Tour Verte) et « Pierre Chevalier, l’homme des possibles » (Arte éditions/Séguier).

Depuis 2016, Philippe Martin assure également la direction artistique de la 3e Scène, plateforme numérique de l’Opéra National de Paris.

David Thion :
Issu d’une formation en production à la Fémis, David Thion a débuté sa carrière aux Films Pelléas en 1997. En vingt ans, il y a produit plus de vingt longs métrages. Il est actuellement Vice-Président du 1er collège de l’Avance sur Recettes avant réalisation du CNC.

FILMOGRAPHIE SÉLECTIVE DEPUIS 2010

2018 – EN LIBERTÉ ! de Pierre Salvadori

2018 – NOS BATAILLES de Guillaume Senez

2018 – PLAIRE, AIMER ET COURIR VITE de Christophe Honoré

2018 – MAYA de Mia Hansen-Løve

2018 – MADAME HYDE de Serge Bozon

2017 – EN ATTENDANT LES HIRONDELLES de Karim Moussaoui

2017 – L’OPÉRA de Jean-Stéphane Bron

2016 – DIAMANT NOIR d’Arthur Harari

2016 – LES MALHEURS DE SOPHIE de Christophe Honoré

2016 – PEUR DE RIEN de Danielle Arbid

2016 – LA PRUNELLE DE MES YEUX d’Axelle Ropert

2016 – RÉPARER LES VIVANTS de Katell Quillévéré

2014 – L’ARMEE DU SALUT d’Abdellah Taïa

2014 – DANS LA COUR de Pierre Salvadori

2014 – L’EXPERIENCE BLOCHER de Jean-Stéphane Bron

2014 – LES GRANDES ONDES (A L’OUEST) de Lionel Baier

2014 – METAMORPHOSES de Christophe Honoré

2014 – MON AMIE VICTORIA de Jean Paul Civeyrac

2014 – UN BEAU DIMANCHE de Nicole Garcia

2013 – TIP TOP de Serge Bozon

2013 – TIREZ LA LANGUE, MADEMOISELLE d’Axelle Ropert

2012 – ALYAH d’Elie Wajeman

2012 – TRAVIATA ET NOUS de Philippe Béziat

2011 – LET MY PEOPLE GO ! de Mikael Buch

2011 – NOCES de Philippe Béziat

2011 – UN AMOUR DE JEUNESSE de Mia Hansen-Løve

2010 – CLEVELAND CONTRE WALL STREET de Jean-Stéphane Bron

2010 – COMMISSARIAT d’Ilan Klipper et Virgil Vernier

2010 – DE VRAIS MENSONGES de Pierre Salvadori

2010 – DES FILLES EN NOIR de Jean Paul Civeyrac

CHI-FOU-MI PRODUCTIONS

Vincent MAZEL

RÉSUMÉ BIOGRAPHIQUE

Après une carrière de dix ans en banque d’affaires, Vincent Mazel s’associe à Hugo Sélignac en 2012. Ils développent ensemble la société et produisent leur premier long-métrage : La Marche de Nabil Ben Yadir. Ils produiront ensuite neuf films et connaissent en 2018 des succès populaires et critiques avec Le Grand Bain de Gilles Lellouche, Pupille de Jeanne Herry et Le monde est à toi de Romain Gavras. Le prochain projet phare de Chi-Fou-Mi Productions, BAC Nord de Cédric Jimenez, sera tourné à l’été 2019.

FILMOGRAPHIE

2019 – LE CHANT DU LOUP d’Antonin Baudry

2019 – L’ÉCHAPPÉE de Mathias Pardo

2018 – PUPILLE de Jeanne Herry

2018 – LE GRAND BAIN de Gilles Lellouche

2018 – LE MONDE EST À TOI de Romain Gavras

2018 – CARNIVORES de Yannick et Jérémie Renier

2018 – MON KET de François Damiens

2017 – M de Sara Forestier

2014 – ELLE L’ADORE de Jeanne Herry

2013 – LA MARCHE de Nabil Ben Yadir

SBS FILMS / WHY NOT PRODUCTIONS

Michel MERKT

RÉSUMÉ BIOGRAPHIQUE

Michel Merkt est de nationalité Suisse, né à Genève le 19 novembre 1972 et résident de la Principauté de Monaco depuis presque 10 ans. Il y vit avec sa femme Kateryna et ses trois enfants Alicia, Mikaël et Camille de 2, 4 et 5 ans.

Michel est producteur depuis presque 15 ans et plus de 80 films plus tard, les projets sur lesquels il a travaillé, ont gagné la reconnaissance des professionnels, des festivals et surtout du public. On peut mentionner TONI ERDMANN, la sensation de Cannes qui a été nommé aux Golden Globes et aux Oscars et a gagné l’independent Spirit Award (meilleur film indépendant étranger) ou encore ELLE qui a gagné le César du meilleur film ainsi que le Golden Globe du meilleur film étranger et celui de meilleure actrice pour Isabelle Huppert ou MA VIE DE COURGETTE qui a gagné le César du meilleur film d’animation. Plusieurs des films qu’il a produit ont gagné leur «  »César » » de meilleur film dans leurs pays respectifs par exemple en Suisse, Italie, Mexique, Allemagne, Israël, Canada, Maroc, Egypt ou encore meilleur film Européen. Michel a été nommé Chevalier du Mérite Culturel Monégasque par son Altesse le Prince Albert II de Monaco. Il a également reçu le prix Variety de meilleur producteur créatif de l’année lors du festival de Cannes 2017 ou encore le Léopard d’or Prix Raimundo

FILMOGRAPHIE

2018 : LES FRÈRES SISTERS de Jacques Audiard

2018 : PLACE PUBLIQUE d’Agnès Jaoui

2017 : L’AMANT D’UN JOUR de Philippe Garrel

2016 : ELLE de Paul Verhoeven

2016 : TOUT DE SUITE MAINTENANT de Pascal Bonitzer

2016 : MA VIE DE COURGETTE de Claude Barras

2015 : VALENTIN VALENTIN de Pascal Thomas

ILIADE ET FILMS

Oury MILSHTEIN

RÉSUMÉ BIOGRAPHIQUE

Diplômé de la Beit Tsvi School of Performing Arts d’Israël en 1982, Oury Milshtein s’installe à Paris dès l’année suivante pour suivre l’équipe du tournage d’Hanna K de Costa Gavras. Passionné de cinéma, il s’intéresse de près à sa fabrication et multiplie les expériences sur les plateaux de tournage.

Tour à tour électricien, accessoiriste de plateau et assistant mise-en-scène, il s’épanouit dans une carrière de directeur de production, puis de producteur exécutif sur les films d’auteurs renommés : Agnès Varda, Arnaud Desplechin, Andrzej Zulawski, Cédric Kahn, François Ozon et plus récemment Paul Verhoeven.

Parallèlement, il fonde aux côtés d’Ariane Guez la société de production Iliade & Films. En 2018, il produit le second film d’Alex Lutz, Guy, qui est sélectionné à la Semaine de la Critique à Cannes et est nommé dans six catégories aux César 2019.

Oury Milshtein développe actuellement plusieurs longs métrages : La Femme sur la plage de Yann Gozlan en coproduction (avec E.T Entertainment), Le Petit boucher de Jean-Luc Gaget (en coproduction avec Wheelhouse Productions) ainsi que deux premiers films : Trouble-fête d’Hadrien Bichet (en coproduction avec Arena Films) et Tondue d’Olivier Strauss.

FILMOGRAPHIE

2018 – GUY d’Alex Lutz

2012 – THIS IS MY LAND de Tamara Erde

2007 – LA DISPARUE DE DEAUVILLE de Sophie Marceau

MOBY DICK FILMS

Frédéric NIEDERMAYER

RÉSUMÉ BIOGRAPHIQUE

Après avoir été l’assistant de Pierre Étaix au cirque Fratellini pendant plus de deux ans, Frédéric Niedermayer tombe amoureux du cinéma à la Cinémathèque Française, notamment en suivant les cours de Jean Douchet. Il étudie ensuite à La fémis, dont il sort diplômé du département production en 1998.

En 1997, il fonde la société Moby Dick Films, notamment pour produire les films de ses camarades d’école. Il commence son parcours avec Clément, le premier long-métrage d’Emmanuelle Bercot, remarqué en 2001 au Festival de Cannes dans la section Un Certain Regard. Il accompagne ensuite Emmanuel Mouret avec Vénus et Fleur, lui aussi présenté à Cannes en 2004. S’ensuit une collaboration fidèle, avec la production de l’ensemble des films d’Emmanuel Mouret, jusqu’au récent Mademoiselle de Joncquières, six fois nommé aux César 2019.

A la tête de Moby Dick Films, Frédéric Niedermayer a produit ou coproduit plus de 20 longs-métrages, signés Jean-Claude Brisseau, Michale Boganim, Rebecca Zlototowski, ou plus récemment Jean Paul Civeyrac avec Mes provinciales. Il reste également avide de découvrir de nouveaux talents, puisque trois premiers films sont actuellement en développement chez Moby Dick Films.

FILMOGRAPHIE SÉLECTIVE DEPUIS 2010

2018 – MADEMOISELLE DE JONCQUIÈRES d’Emmanuel Mouret

2018 – MES PROVINCIALES de Jean Paul Civeyrac

2016 – CELUI QU’ON ATTENDAIT de Serge Avédikian

2015 – CAPRICE d’Emmanuel Mouret

2013 – UNE AUTRE VIE d’Emmanuel Mouret

2012 – CHERCHER LE GARÇON de Dorothée Sebbagh

2011 – L’ART D’AIMER d’Emmanuel Mouret

2010 – BELLE ÉPINE de Rebecca Zlotowski

2010 – TOUTES LES FILLES PLEURENT de Judith Godrèche

CHAZ PRODUCTIONS

Elisabeth PEREZ

RÉSUMÉ BIOGRAPHIQUE

Après un parcours d’assistante réalisation et de directrice de production, Elisabeth Perez se tourne vers la production. Au sein de la société CHAZ Productions, qu’elle dirige depuis 2009, elle défend un cinéma d’auteur exigeant et populaire tout en soutenant une diversité de genres et de formats. Elle compte à son actif la production d’une trentaine de courts-métrages et de documentaires, notamment Animal Serenade de Béryl Peillard (Prix du meilleur court-métrage 2014 du Syndicat Français de la Critique) ou No land’s song du cinéaste iranien Ayat Najafi, documentaire multiprimé en festivals et succès public en salles en 2016.

Depuis 2014, elle a produit quatre longs-métrages remarqués : Max et Lenny de Fred Nicolas, Jours de France de Jérôme Reybaud, en compétition à la Semaine Internationale de la Critique de Venise en 2016 et les deux derniers films de Catherine Corsini, succès d’estime de la presse et du public : La Belle Saison avec Cécile de France et Izïa Higelin (Prix de la Piazza Grande à Locarno en 2015, deux nominations aux César 2016) et Un amour impossible avec Virginie Efira et Niels Schneider, sorti en salle en 2018 et qui vient d’obtenir quatre nominations aux César 2019.

Son travail de productrice a été récompensé par le Trophée Duo Cinéma du Film Français en 2016 pour La belle saison.

Actuellement, elle développe des projets avec Catherine Corsini, Jérôme Reybaud, Siegrid Alnoy, Sébastien Jousse et Béryl Peillard.

FILMOGRAPHIE

2018 – UN AMOUR IMPOSSIBLE de Catherine Corsini

2017 – JOURS DE FRANCE de Jérôme Reybaud

2015 – LA BELLE SAISON de Catherine Corsini

2015 – MAX & LENNY de Fred Nicolas

LES FILMS DU WORSO

Sylvie PIALAT & Benoît QUAINON

RÉSUMÉ BIOGRAPHIQUE

Co-scénariste de plusieurs films de son mari, comme «  »Police » » et «  »Van Gogh » », Sylvie Pialat a notamment adapté pour lui «  »Sous le soleil de Satan » » (Palme d’Or à Cannes en 1987) d’après le roman de Georges Bernanos. Suite à la mort de Maurice Pialat en 2003, après 21 ans de vie commune et de films ensemble (au cours desquels elle a géré leur société de production et travaillé main dans la main avec Daniel Toscan du Plantier), elle a créé Les films du Worso.

Diplômé de Sciences Po Strasbourg et de La fémis (département Production), Benoît Quainon a rejoint Les films du Worso en 2006. Il est producteur associé depuis 2013.

Au terme d’une quinzaine d’années, Les films du Worso compte à son actif la production d’une quarantaine de longs métrages pour le cinéma, quelques fictions et documentaires pour la télévision et une trentaine de courts métrages. On compte notamment de multiples collaborations avec les cinéastes Guillaume Nicloux, Alain Guiraudie, Cédric Kahn, Xavier Beauvois, Julie Gavras, Nicolas Boukhrief, Laurent Achard, Joachim Lafosse, Corneliu Porumboiu, Emilie Deleuze et plus récemment des premières collaborations avec Lucile Hadzihalilovic, Nadège Loiseau, Amos Gitaï, Lisandro Alonso, Marine Francen, Abderrahmane Sissako, Aude Léa Rapin, Michel Spinosa, Rafi Pitts, Céline Devaux, Hu Wei, Caroline Guiela N’Guyen.

FILMOGRAPHIE SÉLECTIVE DEPUIS 2010

2019 – C’EST EXTRA de Guillaume Nicloux
2019 – FETE DE FAMILLE de Cédric Kahn
2019 – LES HEROS NE MEURENT JAMAIS d’Aude Léa Rapin
2019 – THE WHISTLERS de Corneliu Porumboiu
2019 – CONTINUER de Joachim Lafosse
2018 – LES CONFINS DU MONDE de Guillaume Nicloux
2018 – LA PRIERE de Cédric Kahn
2017 – LES GARDIENNES de Xavier Beauvois
2017 – LE SEMEUR de Marine Francen
2016 – LE PETIT LOCATAIRE de Nadège Loiseau
2016 – RESTER VERTICAL d’Alain Guiraudie
2016 – L’ECONOMIE DU COUPLE de Joachim Lafosse
2016 – THE END de Guillaume Nicloux
2016 – EVOLUTION de Lucile Hadzihalilovic
2016 – LE TRESOR de Corneliu Porumboiu
2016 – LES CHEVALIERS BLANCS de Joachim Lafosse
2015 – LE DERNIER JOUR D’YITZHAK RABIN d’Amos Gitaï
2015 – VALLEY OF LOVE de Guillaume Nicloux
2015 – JAUJA de Lisandro Alonso
2014 – TIMBUKTU d’Abderrahmane Sissako
2014 – L’ENLEVEMENT DE MICHEL HOUELLEBECQ de Guillaume Nicloux
2014 – METABOLISME OU QUAND LE SOIR TOMBE SUR BUCAREST de Corneliu Porumboiu
2013 – L’INCONNU DU LAC d’Alain Guiraudie
2013 – LA RELIGIEUSE de Guillaume Nicloux
2012 – À PERDRE LA RAISON de Joachim Lafosse
2011 – DERNIÈRE SÉANCE de Laurent Achard
2011 – PROPRIÉTÉ INTERDITE d’Hélène Angel
2011 – TROIS FOIS 20 ANS de Julie Gavras
2010 – GARDIENS DE L’ORDRE de Nicolas Boukhrief
2010 – HOLIDAY de Guillaume Nicloux

ESCAZAL FILMS

Sophie RÉVIL & Denis CAROT

RÉSUMÉ BIOGRAPHIQUE

Sophie Révil :
Sophie Révil est productrice de films et réalisatrice, au sein de sa société Escazal Films, créée avec son associé Denis Carot, en 1997.

Au sein d’Escazal Films, elle a produit plus de 150 heures de fiction de Prime-Time depuis 20 ans, pour toutes les chaînes. Escazal Films a produit plusieurs séries, dont la plus célèbre est « Les Petits Meurtres d’Agatha Christie » sur France 2 (38 épisodes de 90 minutes produits depuis 10 ans). Sophie Révil en a créé le concept, mêlant crime et comédie, et en est le showrunner depuis le début. Les Petits Meurtres ont reçu le Prix de la Meilleure Série française au Festival de La Rochelle en 2017 et réunissent 5,5 millions de téléspectateurs en moyenne à chaque diffusion sur France 2.

Escazal Films a également produit de nombreux films unitaires pour la plupart primés, dont « Maman est folle » de Jean-Pierre Améris avec Isabelle Carré en 2007, « Le silence des églises » d’Edwin Baily avec Robin Renucci et Robinson Stévenin en 2012, ou encore « Illettré » de Jean-Pierre Améris avec Kevin Azaïs et Sabrina Ouazani en 2017.

Escazal Films a produit deux longs-métrages, « Marie Heurtin » de Jean-Pierre Améris avec Isabelle Carré en 2013, qui a reçu le Prix Variety Piazza Grande au Festival de Locarno en 2014 et « L’Amour Flou » de Romane Bohringer et Philippe Rebbot en 2017, qui a remporté le Prix du Public au Festival d’Angoulême 2018.

Sophie Révil a en outre réalisé deux documentaires fictions pour France 2, « Un cœur qui bat » sur la greffe du cœur en 2010, et « Le cerveau d’Hugo » sur l’autisme en 2012.

Après Sciences-Po Paris, Sophie Révil a étudié à Columbia University à New York.

Denis Carot :
Pendant les 9 premières années de son parcours professionnel, Denis Carot a exercé les fonctions d’administrateur de théâtre (Centre Dramatique National d’Aubervilliers puis Théâtre National de la Colline).

Il s’oriente ensuite vers le cinéma (directeur général des Productions Lazennec) et l’audiovisuel (directeur général d’Images et Cie).

Parallèlement, en 1993, il fonde avec Marie Masmonteil, Elzévir Films, au sein de laquelle il produit des longs métrages, téléfilms et documentaires.

Parmi la trentaine de longs métrages produits à ce jour par Elzévir, on peut citer notamment : Home (2009) de Yann Arthus-Bertrand ; Va, vis et deviens (2005) – César 2006 du Meilleur Scénario Original – et La source des femmes (2011) – en compétition officielle au Festival de Cannes 2011 – réalisés par Radu Mihaileanu ; Tous au Larzac (2011) de Christian Rouaud – César 2012 du Meilleur Documentaire ; Gett – Le Procès de Viviane Amsalem (2014) de Ronit et Shlomi Elkabetz finaliste aux Golden Globes ; Party Girl de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis – Caméra d’Or au Festival de Cannes 2014. Les dernières productions d’Elzévir sont trois premiers films : Grand Froid de Gérard Pautonnier, La fête est finie de Marie Garel Weiss et Meltem de Basile Doganis.

Depuis 1997, il est également associé avec Sophie Révil au sein de la société Escazal Films reconnue pour ses productions télévisuelles haut de gamme destinées au prime time des grandes chaînes nationales, qu’il s’agisse de téléfilms unitaires (Maman est folle, Illettré de Jean-Pierre Améris, Le silence des églises d’Edwin Baily) de docu-fictions (Un cœur qui bat, Le cerveau d’Hugo de Sophie Révil) ou de séries. Les Petits Meurtres d’Agatha Christie lancée en 2008, est à ce jour, la série emblématique d’Escazal.

Au sein d’Escazal, Denis Carot a également produit Marie Heurtin, long métrage Jean-Pierre Améris et L’amour flou, premier long métrage de Romane Bohringer et Philippe Rebbot, sorti en salles en octobre 2018 et nommé aux César dans la catégorie du Meilleur Premier Film.

FILMOGRAPHIE SÉLECTIVE DEPUIS 2010

Sophie Révil :
2018 – L’AMOUR FLOU de Romane Bohringer et Philippe Rebbot

2014 – MARIE HEURTIN de Jean-Pierre Améris

Denis Carot :
2018 – L’AMOUR FLOU de Romane Bohringer et Philippe Rebbot

2017 – GRAND FROID de Gérard Pautonnier

2015 – PAR ACCIDENT de Camille Fontaine

2014 – À LA VIE de Jean-Jacques Zilbermann

2014 – DE GUERRE LASSE d’Olivier Panchot

2014 – MARIE HEURTIN de Jean-Pierre Améris

2014 – PARTY GIRL de Marie Amachoukeli, Claire Burger, Samuel Theis

2011 – LE ROMAN DE MA FEMME de Djamshed Usmonov

2011 – LA SOURCE DES FEMMES de Radu Mihaileanu

2011 – TOUS AU LARZAC de Christian Rouaud

NORD-OUEST FILMS

Christophe ROSSIGNON & Philip BOËFFARD

RÉSUMÉ BIOGRAPHIQUE

Après un parcours d’ingénieur, Christophe Rossignon rejoint en 1990 la société LAZENNEC, créée par Alain Rocca et Adeline Lécallier. Il y produit 10 courts-métrages, dont ceux de Mathieu Kassovitz et de Tran Anh Hung, puis devient associé de LAZENNEC et passe au long métrage, avec notamment La Haine de Mathieu Kassovitz et L’odeur de la papaye verte de Tran Ang Hung.
De son côté, après des études d’ingénieur à l’école des Mines de Nancy, Philip Boëffard entre chez LAZENNEC en 1992, où il travaille au contrôle de gestion puis avec Bertrand Faivre au département court-métrage. Il effectue ensuite un «  »détour » » de cinq ans dans le monde de la finance et du conseil chez KPMG AUDIT.
En 1999, Christophe et Philip s’associent pour créer leur société de production, NORD-OUEST. La ligne éditoriale de production se structure dès le début autour de choix forts et éclectiques : genres cinématographiques variés, prises de risques, comédies familiales et humaines, fresques historiques, films engagés à dimension politique… Christophe et Philip sont aussi fidèles à leur instinct qu’à leurs réalisateurs : Christian Carion, Philippe Lioret, Vincent Garenq ou encore Michel Ocelot deviennent des figures récurrentes de la maison NORD-OUEST, qui laisse pour autant la porte ouverte à d’autres talents, comme Nils Tavernier, Safy Nebbou ou encore Stéphane Brizé.
19 ans plus tard, NORD-OUEST affiche une filmographie de plus de quarante films produits ou coproduits, et a intégré un troisième producteur associé, Pierre Guyard (Les Combattants, Ce sentiment de l’été, Ami-ami…). La société compte également un département documentaire, et développe actuellement une branche TV (séries et unitaires).

FILMOGRAPHIE SÉLECTIVE DEPUIS 2010

2019 – AU NOM DE LA TERRE d’Edouard Bergeon

2018 – DILILI À PARIS de Michel Ocelot

2018 – EN GUERRE de Stéphane Brizé

2017 – MON GARÇON de Christian Carion

2016 – IVAN TSAREVITECH ET LA PRINCESSE CHANGEANTE de Michel Ocelot

2016 – ÉTERNITÉ de Tran Anh Hung

2016 – DANS LES FORÊTS DE SIBÉRIE de Safy Nebbou

2015 – EN MAI FAIS CE QU’IL TE PLAÎT de Christian Carion

2015 – LE COMBAT ORDINAIRE de Laurent Tuel

2015 – LA LOI DU MARCHÉ de Stéphane Brizé

2015 – L’ENQUÊTE de Vincent Garenq

2014 – MAINTENANT OU JAMAIS de Serge Frydman

2014 – DE TOUTES NOS FORCES de Nils Tavernier

2011 – L’ORDRE ET LA MORALE de Mathieu Kassovitz

2011 – PRÉSUMÉ COUPABLE de Vincent Garenq

2011 – LES CONTES DE LA NUIT de Michel Ocelot

2010 – L’ÂGE DE RAISON de Yann Samuell

CHI-FOU-MI PRODUCTIONS

Hugo SÉLIGNAC

RÉSUMÉ BIOGRAPHIQUE

Hugo Sélignac a travaillé pendant près de dix ans aux Productions du Trésor où il a débuté comme stagiaire. Il s’essaye à tous les corps de métier, jusqu’à devenir le producteur exécutif d’Alain Attal sur les films (Seuls Two d’Eric et Ramzy, 2008) et Les Petits Mouchoirs de Guillaume Canet, 2010).

Entouré d’un réseau de jeunes auteurs passionnés, il crée en 2012 Chi-Fou-Mi Productions et produit Voisin, Voisin, un court-métrage réalisé par Timothée Augendre et Geoffroy Degouy.

En 2013, Vincent Mazel, ancien banquier d’affaire, le rejoint. Ensemble, ils développent la société et produisent le premier long-métrage de Chi-Fou-Mi : La Marche de Nabil Ben Yadir.

En 2014 , Hugo Sélignac retrouve les Productions du Trésor pour produire le premier long métrage de Jeanne Herry, Elle l’adore. Souhaitant fidéliser ses talents, il co-produira à nouveau en 2018 son deuxième long-métrage Pupille.

Jeune et dynamique, Hugo Sélignac souhaite s’engager dans la production de premiers films aux côtés de jeunes réalisateurs comme Sara Forestier (M, 2017) et les frères Renier (Carnivores, 2018).

La société affirme également son désir de produire des comédies ambitieuses artistiquement en s’engageant en 2018 sur des films comme Mon ket, de François Damiens, Le monde est à toi, de Romain Gavras et Le Grand Bain, de Gilles Lellouche.

Aujourd’hui, Hugo Sélignac s’apprête à sortir son neuvième long-métrage, Le Chant du loup, d’Antonin Baudry. Il développe plusieurs projets dont BAC Nord, le prochain film de Cédric Jimenez et tend à défendre une certaine vision du cinéma, alliant exigence artistique, univers singulier et cinéma populaire.

En accompagnant les premiers longs-métrages de jeunes réalisateurs comme Nathan Ambrosioni, Victor Watel et Julien Royal, Chi-Fou-Mi réaffirme sans cesse sa volonté de participer à l’émergence de nouveaux talents.

FILMOGRAPHIE

2019 – LE CHANT DU LOUP d’Antonin Baudry

2019 – L’ÉCHAPPÉE de Mathias Pardo

2018 – PUPILLE de Jeanne Herry

2018 – LE GRAND BAIN de Gilles Lellouche

2018 – LE MONDE EST À TOI de Romain Gavras

2018 – CARNIVORES de Yannick et Jérémie Renier

2018 – MON KET de François Damiens

2017 – M de Sara Forestier

2014 – ELLE L’ADORE de Jeanne Herry

2013 – LA MARCHE de Nabil Ben Yadir

2012 – VOISIN, VOISIN de Timothée Augendre et Geoffroy Degouy

PATHÉ

Jérôme SEYDOUX

31 JUIN FILMS / LES FILMS DU PARC

Agnès VALLÉE & Emmanuel BARRAUX

RÉSUMÉ BIOGRAPHIQUE</strong

Agnès Vallée a fait des études de droits. Emmanuel Barraux intègre la Fémis en filière production en 1996.

En 2001, ils s’associent au sein de 31 Juin Films, une société de production indépendante. Ils produisent une douzaine de court-métrages et dix long-métrages, dont Hippocrate (2014), Médecin de Campagne (2016), et Première année (2018) de Thomas Lilti, ou encore J’invente rien (2006) et Télé Gaucho (2012), de Michel Leclerc. Aujourd’hui, ils ont plusieurs longs-métrages en projet, et produisent également la série Hippocrate, dont la première saison a été diffusée sur Canal+ en décembre 2018.

FILMOGRAPHIE SÉLECTIVE DEPUIS 2010

2018 – PREMIÈRE ANNÉE de Thomas Lilti

2016 – MÉDECIN DE CAMPAGNE de Thomas Lilti

2015 – LES CHAISES MUSICALES de Marie Belhomme

2015 – AFRICAINE de Stéphanie Girerd

2014 – HIPPOCRATE de Thomas Lilti

2012 – TÉLÉGAUCHO de Michel Leclerc

2012 – LES FRAISES DES BOIS de Dominique Choisy

2011 – POURSUITE de Marina Déak