Accueil » Les événements » Archives

Médaille d'Or du 40ème anniversaire

A l’occasion du 40ème anniversaire de sa création, l’Académie a choisi Luc Besson pour recevoir la première médaille d’or de l’Académie des Arts et Techniques du Cinéma, au titre de sa contribution et artistique et entrepreneuriale au cinéma français depuis trois décennies.


© S. SCHRIMPF - ENS Louis-Lumière pour l'Académie des César 2015

 

Frappée par la Monnaie de Paris en un exemplaire unique, cette médaille d’or lui a été remise à l’occasion d’un diner organisé par l’Académie, inaugurant les nouveaux salons de l’Hotel de la Monnaie, le Lundi 19 Janvier.

En présence de Monsieur Alain Terzian, président de l’Académie, de Monsieur Christophe Beaux, Président de la Monnaie, et de Madame Frédérique Bredin, présidente du CNC, plusieurs artistes et personnalités du cinéma français étaient rassemblées pour témoigner à Luc Besson leur admiration pour l’ensemble de sa carrière et de son engagement dans le cinéma français.

Après avoir assisté à la projection d’un clip retraçant la filmographie de Luc Besson, Madame Frédérique Bredin, président du CNC, lui a remis la prestigieuse distinction au nom de Mme Fleur Pellerin, Ministre de la Culture et de la Communication.

Dans sa réponse, Luc Besson a su trouver les mots justes pour conter l’aventure de la réalisation d’un film, et rappeler l’engagement total qu’elle exige du cinéaste qui est en le maître d’œuvre. Visiblement très ému, il a conclu en exprimant sa conviction que le respect et l’amour des artistes sera l’une des plus belles réponses aux déchirements que traverse la société contemporaine...

 

Voir le clip >                               

Voir le discours du Président >

Voir les photos de la soirée >   

 

Les César ont déjà récompensé plusieurs fois Luc Besson : il a obtenu le trophée du meilleur réalisateur pour "Le Cinquième élément" (1998), également distingué pour la meilleure photo et les meilleurs décors.

 

Trois ans plus tôt, "Subway" avait engrangé trois César (meilleur acteur, meilleurs décors et meilleur son). En 1989, "Le Grand bleu" a été récompensé par le César de la meilleure musique. "Nikita" en 1991 (meilleure actrice) et "Jeanne d'Arc" en 2000 (meilleurs costumes) ont aussi été distingués.

 

Avec cette nouvelle distinction, l’Académie des Arts et Techniques du Cinéma veut exprimer la gratitude des professionnels du cinéma français à celui qui par son énergie exceptionnelle de cinéaste, d’entrepreneur, de pédagogue, a su incarner dans le monde entier le dynamisme de l’industrie cinématographique française.