Accueil » L'Académie » Histoire

HISTOIRE DES CÉSAR

 

 

"Les Oscars, je crois, sont nés en 1927. J'avais alors 13 ans, et depuis cet âge (aujourd'hui très lointain !) j'ai toujours été obsédé par l'existence de ce personnage emblématique, non pas de chair et d'os, mais de bronze et de dorure, dont la réputation était planétaire. Jalousie? Émulation ?

Toujours est-il que l'idée de créer un équivalent français a germé en moi, jusqu'au jour où le nom de mon ami César, sculpteur de génie, s'est imposé à moi et sa sculpture avec lui. Oscar, César, cinq lettres qui rimaient à tel point que la naissance du second était devenue évidente, pour le plus grand bien de la promotion du cinéma, en Europe en tout cas."

 

Georges Cravenne


 

Création

Créée en 1974, à l'initiative de Georges Cravenne, l'Académie des Arts et Techniques du Cinéma ("l'Académie") regroupe des professionnels de l'industrie cinématographique et des personnalités qui se sont rassemblés afin de rappeler le caractère éminemment collectif de la création cinématographique, et d'attirer l'attention du public sur ces professionnels qui, par l'alliance passionnée et exigeante de leurs compétences, fondent la singularité essentielle du film de cinéma.

 

C'est dans ce but qu'ils récompensent, chaque année, les artistes, les techniciens et les films qui leur ont paru les plus remarquables, en leur décernant un trophée appelé "César" (une reproduction personnalisée de l'oeuvre créée spécialement à cet effet par le sculpteur César, lors de la fondation de l'Académie).

 

Les "César" sont ainsi attribués annuellement, à la fin du premier trimestre, à l'issue d'un vote des membres de l'Académie portant sur les films sortis en salles entre le 1er janvier et le 31 décembre de l'année précédente, et sur les artistes et techniciens ayant participé à ces films.

 

Un ou plusieurs César d'Honneur peuvent également être décernés chaque année, remis à des artistes du cinéma de notoriété internationale, au titre de l'ensemble de leur œuvre.

 

Les résultats sont dévoilés et les Trophées sont remis aux lauréats lors d'une soirée, la "Cérémonie des César", placée sous la Présidence d'une personnalité éminente du cinéma, et qui se déroule dans une des salles de spectacles les plus prestigieuses de la capitale (Théâtre de l'Empire, Salle Pleyel, Palais des Congrès, Théâtre des Champs-Elysées...). Depuis 2002, la Cérémonie a lieu au Théâtre du Châtelet.

 

    Consulter les Présidences »

 

 Consulter les Maîtres de Cérémonie »

 

 

 

Cette Cérémonie est diffusée à la télévision depuis sa création, d'abord par Antenne 2, puis depuis 1993 par CANAL +.

 

 

Repères

La première Cérémonie des César s'est déroulée le 3 avril 1976, sous la Présidence de Jean Gabin, au Théâtre de l'Empire.

A l'origine 13 "César" étaient remis. Au cours des années, ce nombre a évolué, avec la création de nouveaux trophées ou l'abandon de certains. Jusqu'à 22 trophées ont pu être décernés lors d'une même cérémonie (1991).

Ont ainsi été créés en 1977 le "César du Meilleur Court Métrage", en 1982 le "César du Meilleur Premier Film", en 1983 le "César du Meilleur Espoir Féminin" et le "César du Meilleur Espoir Masculin", en hommage à Romy Schneider et Patrick Dewaere, et en 1985 le César des Meilleurs Costumes.

Celui de la Meilleure Adaptation, créé en 1983, ne survit que deux années, pour disparaître en 1986, et renaître en 2006.

Le César de la Meilleure Affiche est créé en 1986, puis disparait en 1990 du palmarès.

Le Film Européen a été distingué une première année, en 1989, puis oublié dès l'année suivante pour revenir sur scène de 2003 à 2005.

Le César du Meilleur Film Francophone est décerné une seule fois, en 1985, celui du Meilleur Producteur deux fois, en 1996 et 1997, et le César du Meilleur Film Publicitaire réussit à se maintenir trois années de suite, de 1985 à 1987.

 

Le cinéma documentaire est distingué de 1976 à 1991, avec une éclipse d'une année en 1987, dans un César du Meilleur Documentaire mélangeant le court et le long métrage. Ce n'est qu'après une absence de seize années qu'en 2008, un César du Meilleur Film Documentaire revient dans le palmarès, mais cette fois-ci dédié uniquement aux films de long métrage.

Le cinéma d'animation a été présent dès la première édition des César, en court métrage seulement, grâce au César du Meilleur Court Métrage d'Animation. Lui aussi connait une éclipse en 1987, pour revenir dès l'année suivante au palmarès, toujours dédié aux seuls courts métrages, jusqu'en 1991.

En 2011 a eu lieu le retour du cinéma d'animation dans le palmarès, grâce au César du Meilleur Film d'Animation, qui rassemble courts et longs métrages sous une même distinction.

 

Depuis, vingt et un trophées sont décernés chaque année: Actrice/Acteur, Actrice/Acteur dans un Second Rôle, Espoir Féminin/Masculin, Réalisateur, Film, Premier Film, Film Documentaire, Film d'Animation, Film Etranger, Film de Court Métrage, Scénario Original, Adaptation, Musique Originale, Décors, Photo, Son, Montage, Costumes.